Ai??glise orthodoxe Ocolis

Biserica ortodoxa din Ocolis

Biserica ortodoxa din Ocolis

Il a Ai??tAi?? construit en 1910, a remplacAi?? une Ai??glise en bois du XVIIIe siA?cle, a dAi??mAi??nagAi?? Ai?? Cacova Ierii. Impressionnant en silhouette, plan de l’Ai??glise fidA?lement respecter les Ai??glises de Transylvanie construites Ai?? la mA?me pAi??riode. Peinture murale Ai?? l’intAi??rieur du projet de loi naA?ve populaire, le travail d’un enseignant local (Laslo Ladislas, 1911). L’iconostase de la paroi est dAi??corAi??e d’une frise des douze apA?tres, ayant elle s’est concentrAi??e sur JAi??sus. Dans la nef il ya des reprAi??sentations des quatre Ai??vangAi??listes accompagnAi??s chacun de ses attributs. On dit qu’il est abondante motifs dAi??coratifs inspirAi??s par l’art folklorique roumain. La propriAi??tAi?? de l’Eglise est tenu des livres plus anciens, dont nous mentionnons ce qui suit: ApA?tre (1683), maintenant le premier imprimAi??s Nouveau Testament dans la langue de cette faAi??on de commandement et de rumaneasca que toute autre dAi??pense trop Ai??clairAi?? et inspirant XC amant Seigneur et obladuitoru Rumaneasca l’ensemble du pays, Io Konstandin Basarab Voivod (1704). Dix-neuviA?me siA?cle les livres de la collection de l’Eglise sont trA?s nombreux. En outre, la bibliothA?que Ai??glise, il ya plusieurs manuscrits du XIXe siA?cle, l’une ornAi??e d’un frontispice en colA?re. L’Eglise de iconostase Ocolis est prAi??servAi??e dix-huitiA?me siA?cle quatre icA?nes (Vierge Ai?? l’Enfant, DAi??isis, Saint-Nicolas, l’archange Michel), peints entre 1731-1734, par maAi??tres peintres et repeint Basil, dit l’historien d’art Marius maA?s , Ai??une poignAi??e nedibace dans notre siA?cleAi??.

Le cimetiA?re du village est gardAi?? Ocolis http://siana.com.br/purchase-lady-era-reviews/ des croix de pierre du XIXe siA?cle, y compris celle de la Mezei prA?tre Eliza.